Rencontre

Posté le 24 janvier 2007

il s’est passé en moi quelque chose d’inhabituel,

un flahs, un déclic, une étincelle.

Ton sourire était splendide et ton regard pénétrant,

troublant même.

Pendant cette fraction de seconde,

j’ai eu terriblement envie de sentir tes mains sur mon corps,

de te sentir contre moi.

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire